• lire l'article v

La galère des vacances : réglée

Week-end et vacances

Vos parents vivent dans la peur. Quand le moment approche, qu’ils redoutent encore plus que celui de la déclaration d’impôts, vous les voyez blêmir. Cette peur qui les empêche de se concentrer sur la saison 2 de Friends from college, c’est celle du départ en vacances. Pas le leur, le vôtre. Pour qu’ils ne vous gâchent pas vos congés avec leurs angoisses, vous leur avez trouvé 4 idées pour vous faire voyager sereinement.

Hector

En voiture Simone

Votre planning de vacances est ministériel. Impossible pour vos parents de vous accompagner partout, mais ça ne devrait pas vous priver de partir. Ils font appel à un kidysitter certifié qui vous emmène en train chez vos grands-parents contre le prix de son billet. Il joue avec vous, vous surveille, vous accompagne aux toilettes et vous remet tout guilleret entre les mains de votre papy à l’arrivée. Plus d’excuses pour ne pas partir à toutes les vacances.
--
Kidygo

Le bagage

Pour transporter votre doudou, vos slips et votre brosse à dents, vous ne jurez que par Jojo Factory et ses valises et sacs en coton aux imprimés nuage, ours ou croco et aux couleurs toutes douces. Grande classe.
--
Jojo factory
Baby case à partir de 39 €

Le casse-croûte

Le casse-croûteLe casse-croûte

Vos parents sont tellement désorganisés qu’ils arrivent à embarquer la cuillère mais pas le petit pot. Pour tout simplifier, vous avez glissé des Popote dans votre sac, les purées pour bébé qui dépotent, faciles à manger seul, bonnes, saines et bio. Une de butternut, une à la dinde et une à la figue et vous êtes calé pour le voyage.
--
Popote
A partir de 1,40 €

Mieux qu'une série

Les coloriages c’est marrant, mais ceux-là sont vraiment chouettes : une fois les couleurs appliquées, vos parents prennent votre dessin en photo qui s’anime et danse sur leur téléphone. Impossible de s’ennuyer.
--
Cahier magique pour s’occuper dans le train
5 €

Qu'est-ce qu'on fait le week-end prochain ?

Qu'est-ce qu'on fait le week-end prochain ?Qu'est-ce qu'on fait le week-end prochain ?

Vos parents ont décidé de vous initier à l’art contemporain. Ça vous faisait un peu peur, mais une fois plongé dans l'expérience immersive de l’artiste autrichien Edwin Redl où vous déambulez au milieu de milliers de led qui traduisent vos états émotionnels, vous ne voulez plus repartir. Tour à tour vous riez, vous fâchez, pleurez et recommencez, juste pour faire changer la couleur des lumières.
--
Light Matters d’Edwin Redl
Fondation Groupe EDF, 6, rue Récamier, 75007 Paris
Ouvert de 12h à 19h
Entrée libre

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v